Formations bac

Bac STI2D (EE, ITEC et SIN)

Le baccalauréat Sciences et Technologies pour l’Industrie et le Développement Durable (STI2D) est particulièrement adapté pour les élèves qui ont une appétence pour les domaines scientifiques et technologiques et qui privilégient l’approche concrète des problèmes plutôt que l’approche abstraite propre à la filière S. 

L’orientation en STI2D ne doit pas résulter d’une interdiction d’orientation en S par le conseil de classe de seconde mais plutôt d’un choix motivé par des capacités intellectuelles basées sur des approches concrètes.

Un élève de STI2D peut avoir les mêmes ambitions qu’un élève de la filière S, la différence réside dans la façon d’arriver à ses objectifs.

lampe La filière STI2D s’adresse à tous les élèves de seconde générale et technologique quels que soient les enseignements d’exploration suivis. Néanmoins, les élèves qui ont suivi les options SI et/ou CIT sont particulièrement bien préparés et informés pour l’orientation vers STI2D.

Une filière qui vise plusieurs enjeux

• Augmenter le nombre de bacheliers ayant pour objectif la poursuite des études (de bac+2 à bac+5… et plus) dans les domaines scientifiques et technologiques.

• Améliorer l’intégration en Europe par l’obligation de faire une deuxième langue vivante.

• Faciliter la poursuite des études scientifiques en rapprochant le contenu des matières d’enseignement général de celui de la filière S.

• Élargir considérablement l’offre des formations post-bac en dispensant un enseignement technologique transversal (enseignement technologique pluridisciplinaire) qui permettra l’accès à tous les BTS et DUT du domaine industriel et scientifique.

• Permettre l’accès à des poursuites d’études longues vers les écoles d’ingénieurs en :
– offrant une classe préparatoire aux grandes écoles “Technologie et Sciences de l’Ingénieur” réservée aux bacheliers STI2D (la proportion entre le nombre de places offertes en écoles d’ingénieurs et le nombre d’élèves en classe prépa est très supérieure lorsqu’on vient de STI2D plutôt que de S),
– dispensant un enseignement basé sur les approches concrètes de l’enseignement technologique plutôt que sur les approches abstraites de l’enseignement scientifique de la filière S.

• Attirer les jeunes filles avec des enseignements technologiques approchant les domaines du design, de l’écologie, du développement durable, etc.

• Offrir une spécialité parmi :
– Énergies et environnement (EE),
– Innovation technologique et éco-conception (ITEC),
– Systèmes d’information et numériques (SIN).
(le choix de la spécialité ne restreint en aucune façon l’éventail des poursuites d’études après le bac STI2D)

• Relever les défis écologiques en formant des techniciens dans le domaine du développement durable.

Les horaires en STI2D

Enseignements obligatoires
Première Terminale
Français   3 h    –
Philosophie    –  2 h
Histoire-géographie  2 h    –
Langues vivantes 1 et 2 (horaire globalisé)  3 h  3 h
Éducation physique et sportive  2 h  2 h
Éducation morale et civique  0 h 30  0 h 30
Mathématiques  4 h  4 h
Physique – Chimie  3 h  4 h
Enseignements technologiques transversaux  7 h  5 h
Enseignement technologique en LV1  1 h  1 h
Enseignement technologique de spécialité (EE, ITEC ou SIN)  5 h  9 h
Accompagnement personnalisé  2 h  2 h
Heures de vie de la classe 10 h / an  10 h / an

L’enseignement technologique transversal
et en langue étrangère

L’enseignement technologique transversal est commun à tous les élèves de STI2D, il permet ainsi de donner une culture pluritechnologique autorisant un très large éventail de poursuites d’étude après le baccalauréat STI2D.

Avec une proportion de 60 % des enseignements technologiques en classe de première et de 40 % en classe de terminale, l’enseignement technologique transversal occupe une place importante.

Tout système technologique peut être décomposé en trois domaines :

STI2D_syst-techno

À partir de systèmes technologiques modernes industriels ou «grand-public», l’enseignement technologique transversal abordera les technologies de base (mécanique, électrotechnique, électronique, énergétique, informatique…) par l’intermédiaire de l’étude des trois domaines : Matière, Énergie et Information. L’approche “développement durable” sera réalisé en étudiant l’impact de chaque domaine sur l’environnement (impact de choix énergétique sur l’environnement, impact du choix des matières sur le recyclage …).

Au lycée EIFFEL, les systèmes utilisés sont du type : drone, robot humanoïde, vélo à assistance électrique, pompe à chaleur, éolienne, ventilation mécanique contrôlée double flux, pilote automatique de bateau, installation photovoltaïque …

L’enseignement technologique transversal au lycée EIFFEL est réparti en heures “classe entière” et heures “effectif allégé” (16 élèves au maximum) de la façon suivante :
• en classe de première, 3 h de type cours en classe entière et 4 h de type TP en effectif allégé,
• en classe de terminale, 2 h de type cours en classe entière et 3 h de type TP en effectif allégé.

L’heure d’enseignement technologique en langue étrangère se fait en classe entière avec simultanément un professeur de technologie (certifié dans la langue) et un professeur de la langue.

Au baccalauréat, l’épreuve correspondante est écrite, commune à plusieurs académies et de coefficient 8 + 2.

L’enseignement technologique de spécialité (ETS)

L’enseignement technologique de spécialité correspond au prolongement de chacun des trois domaines (matière, énergie, information).

STI2D_specialites

L’enseignement technologique de spécialité au lycée EIFFEL est réparti en heures “classe entière” et heures “effectif allégé” (16 élèves au maximum) de la façon suivante :
• en classe de première, 1 h de type cours en classe entière et 4 h de type TP en effectif allégé,
• en classe de terminale, 2 h de type cours en classe entière et 7 h de type TP en effectif allégé.

Pour chacune des trois spécialités, l’épreuve du baccalauréat correspond à la réalisation d’un projet faisant l’objet d’une note coefficent 12.

FacebookTwitterGoogle+Email